Imazine
Une guilde qui pèse. Bisous Canard.
Sinon tu peux te connecter en cliquant sur le bouton de connection.
L'équipe d'administration.


Guilde - Sumens - Gina Valentina - Swag - Imazine - Abdel
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Event Nedora] Draconologie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Innocence
Serviteur/serviteuse
Serviteur/serviteuse


Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: [Event Nedora] Draconologie.   Mar 24 Juin - 17:41

Il faut croire qu'en Amakna, il ne se passe pas un jour sans que quelque chose vienne perturber le quotidien des habitants de la région... et ce n'est pas pour déplaire à Shariva, qui a horreur de la monotonie !

En effet, en ce début d'après-midi du 24 juinssidor 644, une folle rumeur court dans le village sur lequel règne depuis de longues années notre bon roi Allister : un Dofus aurait été trouvé !

Tandis que ce mot en effraye certains, d'autres y voient le présage de temps meilleurs à venir... alors qu'entre les murs de l'A.N.E., la célèbre Agence des Nouveaux Enquêteurs, dirigée depuis la mort de Roger Messebonde en 643 par l'inspecteur Cajette, une enquête bat son plein : le fameux Dofus trouvé récemment a été volé !

L'Inspecteur Cajette étant à court de pistes, il fait appel à vous, aventuriers, pour l'aider à résoudre ce nouveau mystère qui s'épaissit de jour en jour...

Répondrez-vous présent ? N'oubliez pas que l'inspecteur sait récompenser à leur juste valeur ses enquêteurs en herbe... rendez vous le
27 juinssidor 644 à 21h à la maison du Clan de Nedora-Riem en [1,-19] à Astrub !


[HRP : Cette animation vous est donc proposée par le Clan de Nedora-Riem et aura lieu vendredi 27 juin à 21h. Les participants seront bien entendu récompensés par l'inspecteur Cajette, qui sait se montrer généreux !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innocence
Serviteur/serviteuse
Serviteur/serviteuse


Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: [Event Nedora] Draconologie.   Ven 27 Juin - 14:32

N'oubliez pas ! Ce soir à 21h, l'inspecteur Cajette vous attendra en [1,-19] sur Sumens pour de nouvelles folles aventures en compagnie du célèbre inspecteur de l'A.N.E. !

Pas encore convaincus ? Et si je vous dis que vous partirez à la recherche d'un vrai Dofus ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innocence
Serviteur/serviteuse
Serviteur/serviteuse


Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: [Event Nedora] Draconologie.   Dim 13 Juil - 23:16

Une fois encore, dans la soirée de ce 27 juinssidor 644, l’A.N.E., l’agence des nouveaux enquêteurs, fit appel aux aventuriers et plus particulièrement au Clan de Nedora-Riem pour résoudre l’énigme face à laquelle elle se trouvait : un Dofus à peine identifié comme un Dofus primordial venait de disparaître dans des circonstances encore non élucidées !

L’inspecteur Cajette, directeur de la célèbre agence depuis descendre 643, avait donné rendez-vous aux aventuriers à 21h en ce jour, et ce au sein de la maison du Clan des mercenaires Nedoras.


Aidé des aventuriers ayant répondu présents à son invitation, il partit, avec ces derniers, pour les plaines de Cania où il avait fixé rendez-vous avec Amaer Chandaj, le marchand qui avait trouvé (et égaré) le fameux Dofus dont ils étaient à la recherche.

L’interrogeant sur les circonstances exactes de la disparition de la puissante relique, le disciple d’Enutrof, tâchant de se souvenir, ne put informer les aventuriers que d’une chose : il avait passé un bout de temps à la taverne pour fêter cette merveilleuse découverte, et c’était un mage Lenald qui lui avait certifié que son Dofus était un Dofus primordial : Logel Labbit. Ce dernier était un habitué de la taverne, et c’est donc dans l’espoir de le trouver que la troupe de vaillants enquêteurs en herbe partit pour la taverne d’Amakna.


Une fois arrivés, les aventuriers firent la connaissance de Logel Labbit, le fameux mage, affalé à une table et presque dans le coma. L’odeur de l’alcool qui emplissait l’air était pestilentielle, et il était à cet égard sûr que l’homme avait abusé de la boisson durant les heureux ayant précédé l’arrivée des aventuriers.

Le Lenald s’avérant particulièrement dur à réveiller, tout fut tenté pour le faire émerger de son sommeil : cris, baffes, gentilles caresses… rien n’y fit ! Rien ? Non ! Une jeune enquêtrice du nom de Lindae eut alors l’excellente idée de commander de l’ eau à la serveuse pour la renverser sur la tête du Lenald, qui fit un énorme bond, pris par surprise. Il était enfin réveillé !

Pas encore très frais, le mage dévisagea les quelques personnes qui le scrutaient attentivement et, à peine s’était-il plus ou moins remis de sa mésaventure que l’interrogatoire commença. D’abord accusé d’être le voleur par Amaer, le Lenald fut vite innocenté et expliqua aux aventuriers que quelqu’un pouvait peut-être les aider, un homme très au fait des rumeurs qui couraient un peu partout dans le monde des Douze : Lord Avarys, un disciple d’Enutrof fréquentant la bibliothèque d’Amakna le plus clair de son temps.

Le Lenald n’avait même pas fini de parler que la plupart des aventuriers s’étaient déjà éclipsés, oubliant pour certains de payer leur consommation… direction la bibliothèque !


À la bibliothèque, nos chers petits enquêteurs ne se firent pas prier pour la fouiller de fonds en combles, au sens propre comme au figuré… car c’est dans les souterrains qu’ils arrivèrent finalement !

Le bruit qu’ils produisaient ne plut vraisemblablement pas à tout le monde, car alors qu’ils s’interrogeaient en se demandant où pouvait bien être Lord Avarys, une disciple d’Enutrof rousse répondant au doux nom de Dikho se précipita dans les souterrains pour leur hurler de se taire.

Une fois le silence total dans l’assemblée, la femme leur demanda ce qui amenait tant de monde dans un endroit aussi peu accueillant et quelques aventuriers se dévouèrent pour expliquer leur histoire à la rousse. Elle ne broncha pas en entendant parler de Dofus, de trésors, de magie… mais écarquilla les yeux lorsqu’il fut question de Lord Avarys ! Pour sûr qu’elle le connaissait, ce vieux fripon. Elle avait passé pas mal de temps avec lui, qui fréquentait assidument la bibliothèque d’Amakna !

Toutefois, ces derniers temps, il s’était penché sur l’étude d’arts martiaux oubliés et, à cet effet, il devait fréquenter une autre bibliothèque… dont Dikho ignorait la localisation. Se concertant, la petite troupe décida qu’il devait s’agir de la bibliothèque de Pandala : quelle autre bibliothèque pour se renseigner sur les arts martiaux ?


Après avoir remercié la disciple d’Enutrof pour ses renseignements, les enquêteurs en herbe et Cajette se rendirent à Pandala, et plus précisément à la bibliothèque de l’île, où, comme prévu, ils tombèrent nez à nez avec Lors Avarys, apparemment très occupé.

Ils se permirent néanmoins de le déranger, vu l’importance du sujet qu’ils souhaitaient évoquer, et évoquèrent alors le Dofus perdu, demandant à Avarys si il n’avait pas eu vent d’une rumeur attribuant à qui que ce soit la découverte d’un nouveau Dofus… ce qui ne fut, hélas, pas le cas !

Le disciple d’Enutrof ne fut toutefois pas complètement inutile au petit groupe : en effet, très au courant de tout ce qui se passe aux quatre coins du monde des Douze, il connaissait un draconologue, à savoir une personne étudiant les dragons, qui pouvait peut-être les aider s’il ne le pouvait pas. Il n’arrivait néanmoins pas à remettre un nom sur la personne qu’il pensait connaître ! Il demanda alors aux aventuriers de lui chanter une berceuse, ce qu’ils s’empressèrent de faire dans un concert de voix chantant plus faux les unes que les autres.


Il parvint alors à se remémorer le nom de celui vers qui il voulait rediriger les aventuriers : Lothar Garyen, un éminent draconologue très intéressé par les dragoeufs, notamment.

Il n’en fallut pas plus aux aventuriers pour comprendre qu’ils devaient désormais se rendre à la presqu’île des dragoeufs, où, effectivement, ils firent la connaissance de Lothar Garyen…

Le personnage était un curieux spécimen. Ce disciple de Féca, en pleine méditation lorsqu’ils arrivèrent, se révéla être plus ou moins fou, dès son « réveil ». Il se prit en effet presque immédiatement pour un dragon, face aux aventuriers s’avançant d’un pas menaçant, exhortés par Amaer, persuadé qu’il avait là à faire au voleur de sa précieuse relique.


Le lecteur de ce compte-rendu admettra que les choses auraient pu mieux se passer, au premier abord… néanmoins, les aventuriers, se montrant pour une fois très diplomates, parvinrent à calmer la tension naissante entre Amaer et Lothar, ce dernier se montrant intéressé une fois le Dofus évoqué.

Il assura alors aux aventuriers qu’un Dofus étant un objet très puissant, s’il était amené sur les lieux où il avait été trouvé, il pourrait très certainement tracer son parcours et, donc, retrouver le voleur.

Il n’en fallut pas plus à Amaer pour se précipiter là où il avait trouvé l’objet : dans les Landes de Sidimote ! Un peu au sud du zaap planté au beau milieu de ces terres hostiles, il désigna à Lothar et aux aventuriers, tous très curieux, un trou dans la roche où le Dofus avait été trouvé.

Le disciple de Féca se pencha alors sur celui-ci, intrigué, et marmonna quelques incantations incompréhensibles avant d’être pris de convulsions. Aidé des aventuriers l’entourant, il retrouva ses esprits et en fut alors sûr : le Dofus qui avait été trouvé là était d’une puissance incommensurable !


Le draconologue trouvant alors une trace de la relique dont il était désormais à la recherche, il fonça tête baissée en direction de l’auberge de Number Anticroist, fondée par le célèbre alchimiste Brumen Tinctorias. Une fois arrivé, les aventuriers sur les talons, Lothar accosta une disciple de Sram aux formes généreuses pour savoir si elle avait des informations sur le Dofus qui aurait transité par l’auberge.

Cette dernière se montra vite intéressée par l’histoire du beau jeune homme, et usa de ses charmes pour en savoir un peu plus, ne semblant pas, de son côté, vouloir lâcher le morceau sur ce qu’elle semblait savoir…


Certains aventuriers, faisant usage de leur esprit aiguisé et de leurs bourses bien remplies, proposèrent alors une menue somme de kamas à la jeune femme pour lui délier la langue, ce qui sembla s’avérer inefficace.

La violence, quant à elle, s’avéra bien plus payante ! Comme quoi, la violence résout tous les problèmes : l’inspecteur Cajette raffole de ce proverbe. Elle avoua alors qu’elle savait qu’un curieux personnage, se revendiquant rushuiste, se vantait d’avoir en sa possession le fameux Dofus : Azael Ekteur ! Il ne vivait pas loin, dans un passage secret quelque part à la bordure des terres désacrées… il n’en fallut pas plus, encore une fois, à nos enquêteurs en herbe pour fausser compagnie à la charmante créature.

Les choses sérieuses commençaient enfin : après quelques minutes de marche, tous mirent les pieds dans l’antre de celui qui était probablement en possession du Dofus le plus puissant mis entre les mains d’un être humain… et ils devraient, avec une poignée d’enquêteurs, l’arrêter ! La tâche s’avérait pour le moins ardue.

Azael était présent comme prévu et, voyant débarquer l’A.N.E., se mit à pester sur l’Ordre Pourpre qui, selon lui, l’avait vendu. Ce n’est absolument pas le cas, mais c’est une autre histoire, et nous n’avons pas le temps pour les intrigues connexes.

Revenons en à nos bouftous, Azael, donc ! Le disciple de Iop esquissa un mouvement de recul à la vue de tout ce monde venu lui dérober son précieux œuf de dragon : certainement un leurre pour mieux attaquer. En effet, à peine les aventuriers avaient-ils gagné du terrain sur le rushuiste que celui-ci envoya la sauce, ratant deux attaques pourtant faciles à placer de suite… le Dofus n’aidait pas à voir plus clair, c’était déjà ça de gagné.

Mais alors qu’il se défendait becs et ongles pour garder son précieux œuf, un curieux personnage fit irruption dans la grotte et se plaça derrière Azael, terrorisé… le duc de Baalivernes !


Le Zobal, déjà bien connu pour ses interventions précédentes, portait un masque affichant un large sourire narquois… sourire qu’il reproduisait assurément sous son masque ! Car, à peine eut-il tendu la main, Azael fouilla son sac pour lui remettre la relique.

Une fois celle-ci au creux de la main du disciple de Sadida, qui la fixa avec un sourire malsain, les éléments semblèrent se déchaîner : un puissant coup de vent balaya l’assemblée, venant s’immiscer entre les longs cheveux d’Enzo de Baalivernes, et une aura étrange se mit à resplendir autour de lui… avant qu’il écrase le Dofus sur le sol, formant une omelette à ses pieds !

Il posa alors les yeux sur l’assemblée, médusée, et éclata de rire face à la réaction de ces aventuriers qui avaient fait tant de chemin pour en arriver là.

Comment ne pas rire, en effet, de pauvres fous ayant fait tant de chemin pour un œuf de Truche peint en noir ? Azael, Lothar, Avarys et la disciple de Sram ? Des complices ! Le mage Lenald ? Drogué ! L’aura ? Des fées d’artifice ! Et oui, le duc de Baalivernes avait frappé un grand coup cette fois, avec sa première représentation grandeur nature… s’inclinant face à son public, il s’éclipsa, laissant à d’autres le soin de récompenser les spectateurs pour leur patience !


FIN

Compte-rendu par Innocence, images par Senon.

[HRP :

Le Clan de Nedora-Riem vous a proposé cette animation ce vendredi 27 juin à 21h !

Merci à tous pour votre participation, c’est grâce à vous que nos animations peuvent être une réussite à chaque fois, alors encore une fois : merci de nous soutenir tout au long de nos aventures !

Vient l’heure des remerciements plus spécifiques : il est tout d’abord bon de remercier [Yesht], modérateur référent de Sumens, présent pour veiller au bon déroulement de l’animation ; merci à lui !

Dans le rôle de…

Inspecteur Cajette : Innocence / Amaer Chandaj : Heroda / Logel Labbit : Innocence / Dikho : Innocence / Lord Avarys : Senon / Lothar Garyen : Innocence / Avael Ongorya : Adapa / Azael Ekteur : Suffokate / Enzo Baalivernes : Innocence.

Remerciement spécial à Heroda, également, qui a gracieusement aidé les aventuriers venus d’autres serveurs à pouvoir accéder à l’île de Pandala afin d’aller parler à Lord Avarys, c’était très gentil à lui !

Merci également à Senon pour l’entête du compte-rendu (et sa version miniature) et également à Xxx-negreval-xxX pour la jolie affiche publicitaire réalisée !

Enfin, que serait un compte-rendu sans son album photo ? Une fois n’est pas coutume, c’est à Senon que nous le devons !

Spoiler:
 

Enfin, si cet événement vous a plu et que vous aussi, vous aimeriez vous lancer dans l’animation ou dans le RP de manière générale, sachez que le Clan de Nedora-Riem recrute ! Plus de renseignements ? C’est ici : Devenir Nedora !

Cette animation a été réalisée conjointement avec les Conteurs de Baalivernes, Enzo de Baalivernes étant un personnage récurrent de cette organisation.

/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event Nedora] Draconologie.   Aujourd'hui à 6:39

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event Nedora] Draconologie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Event Nedora] Draconologie.
» Event Nedora - Semaine du mercenariat
» [Event Nedora] Le Tournoi des Givrés. [UP. INFORMATIONS]
» [Event Nedora - Les Oeufs de la Bergère Fah
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Imazine :: Espace Guilde :: Event-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: